BIO GIACOMETTI

 

 

BIO GIACOMETTI 190px-photograph_of_alberto_giacometti_by_cartier_bresson

 (1901-1966) 

Vers 1914, Alberto Giacometti exécute ses premiers portraits, peints et sculptés, en prenant pour modèles les membres de sa famille. À Padoue, en 1920, il s’enthousiasme pour Giotto. À Rome, un an plus tard, il étudie les collections égyptiennes et peint des paysages « pointillistes ». À Paris, en 1925, il désespère de réaliser ce qu’il voit et s’éloigne du visible d’après nature (« la forme se défait, rien à fixer, tout échappe ») pour aller vers des structures imaginaires proches du cubisme, influencées par Laurens, Lipchitz, l’art africain et la statuaire cycladique. En 1927, Alberto Giacometti expose au Salon des Tuileries ses premières œuvres surréalistes. Sa première exposition personnelle a lieu en 1932. Giacometti se lie alors d’amitié avec André Breton (1930) et collabore aux activités du groupe surréaliste. De cette période date la célèbre sculpture l’Objet invisible (1934). De nouveau, il hésite à rendre la réalité des corps et celle des formes abstraites. Il veut à la fois travailler avec un modèle et travailler de mémoire.  Pendant la Seconde Guerre mondiale, il vivra à Genève  où il rencontrera Annette. En 1946, ils retourneront ensemble à Paris où ils se marieront en 1949. C’est pendant ce mariage que Giacometti sera le plus productif ; patiente, sa femme l’aide beaucoup et pose longuement pour lui. Tout change cependant en 1945, Giacometti s’oblige à faire des figures plus grandes: « mais, à ma surprise, elles n’étaient ressemblantes que longues et minces » Il exécute alors des figures isolées, en mouvement, fixes dans l’espace, et des groupements de figures. En 1965, malgré sa santé défaillante, il part aux États-Unis pour exposer au Musée d’Art moderne de New York. Alberto Giacometti meurt des suites d’un cancer à l’Hôpital Cantonal de Coire (Suisse) le 11 janvier 1966.

 

 

Lamoketterie |
lesbullesdannick |
Fatimacousinrachdi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Assodesfalaises
| Un pas vers les etoiles
| Ehua