PARUTION DE « SARTRE ET LA PEINTURE »

Détail de l’ouvrage
PARUTION DE

SARTRE ET LA PEINTURE

Pour une redéfinition de l’analogon pictural
Sophie Astier-Vezon
Ouverture Philosophique
BEAUX ARTS PHILOSOPHIE

Nous admirons la plupart du temps les peintures vénitiennes du Tintoret dans des conditions défavorables : il en est de même pour les textes de Sartre sur la peinture, disséminés au gré des Situations, parfois inédits. On croit alors y trouver une théorie de l’imaginaire focalisée sur l’irréalité du monde des images. La définition des « arts non-signifiants » dans Qu’est-ce que la Littérature, tout comme les articles sur la peinture, rédigés entre 1954 et 1970 corrigent certaines idées reçues, traçant au sein de la philosophie sartrienne une nouvelle approche, plus « matiériste » de l’art.

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=40751

Pour un résumé exact et exhaustif du propos du livre cf l’article suivant :

https://www.nonfiction.fr/article-6853-une_esthetique__jamais_faite_sartre.htm

Lamoketterie |
lesbullesdannick |
Fatimacousinrachdi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Assodesfalaises
| Un pas vers les etoiles
| Ehua